Tous Charlie

Ce matin en écoutant la radio, je pleurais et j'étais très en colère.
Pour essayer de me changer les idées, j'ai cuisiné des petits biscuits, mais mes pensées allaient vers ces pauvres innocentes victimes.
Alors pour vous et pour que vive la liberté d'expression et la démocratie cette petite douceur.